English

Conseils de marketing

1. Se fixer un but

Il est d’importance cruciale que tout organisme menant des campagnes de don par sans-fil ait un but clair avant de mettre chaque campagne en œuvre. Celui-ci peut avoir trait à n’importe lequel des aspects suivants de son objectif global :

  • Mobilisation / participation continue
  • Acquisition / nouveaux donateurs
  • Transactions / argent recueilli
  • Sensibilisation / bonne connaissance de l’œuvre

L’évaluation de ces aspects constitue une étape importante de l’élaboration d’un plan stratégique. Il est ensuite plus facile de voir comment on peut atteindre des cibles précises. Le but fixé peut ne pas se rapporter seulement à la somme des dons recueillis : il peut comprendre des variables comme un certain pourcentage d’augmentation du nombre des abonnés de l’organisme sur les médias sociaux ou du nombre d’abonnés d’une infolettre ou encore un certain pourcentage d’augmentation de la notoriété globale.

2. Assurer une large diffusion à l’appel à l’action

La meilleure façon de promouvoir un programme de don par sans-fil consiste à le faire là où la publicité qu’on lui fait atteindra le plus grand nombre d’éventuels donateurs. Il serait bon d’inclure l’appel à l’action dans autant des contextes suivants que possible :

  1. Manifestation où on peut lancer l’appel à l’action le plus percutant, où on peut expliquer clairement comment procéder pour faire un don et où on peut informer immédiatement le public du résultat de l’intervention des gens qui ont répondu à l’appel jusque-là.
  2. Réseaux sociaux – Facebook, Twitter et même Instagram peuvent servir à diffuser des captures d’écran illustrant le déroulement d’un don par messagerie texte. YouTube est un autre excellent média social par l’intermédiaire duquel promouvoir un appel à l’action.
  3. Signature de courriel, tant celle du responsable du programme que celle de ses collègues.
  4. Page d’accueil du site Web de l’organisme.
  5. Échanges en personne avec des membres de la famille, des amis, des bénévoles – Ne pas s’en tenir à demander à ces gens de faire un don; en profiter aussi pour les inciter à transmettre le message!
  6. Infolettres ou autres bulletins d’information et affiches.

Il faudrait toujours écrire le mot clé entier en majuscules et l’accompagner d’instructions claires sur la façon de l’utiliser.

Dans la mesure du possible, veiller également à ce que l’appel à l’action fournisse les précisions suivantes : qui, quoi, où, quand, comment et pourquoi.

Exemple

«Textez MOTCLÉ au 20222 pour faire don de 10 $, 20 $ ou 25 $ à [organisme] à l’appui de [campagne] parce ce que… [motif]. les dons faits par l’intermédiaire de ce canal serviront à soutenir… [œuvre]. Nous voulons recueillir [montant] $ ce qui aura une incidence directe sur… [projet]. »

Il est par ailleurs tout aussi important d’informer proactivement les éventuels donateurs, autant que faire se peut, de ce qu’ils ne savent sans doute pas, à savoir que :

  1. Les utilisateurs du sans-fil n’ont à payer aucun des frais standard de messagerie texte pour effectuer un don par texto.
  2. Les télécommunicateurs sans fil participants ne soustraient absolument rien des montants donnés. Chaque don est remis en totalité à l’organisme de bienfaisance désigné.
  3. Les utilisateurs du sans-fil faisant des dons par messagerie texte peuvent obtenir un reçu officiel pour ceux-ci en allant à http://recu.donssansfil.ca.
  4. Tout utilisateur du sans-fil peut donner jusqu’à 30 $ par période de 30 jours consécutifs.

Les donateurs éventuels ne sont pas automatiquement au courant de ces faits. Prendre la peine de les leur communiquer clairement contribuera à inspirer davantage confiance à ceux qui, autrement, pourraient s’abstenir de faire un don.

3. Tirer parti de l’information en temps réel

Employé pour tenir le public cible au courant, que ce soit par l’intermédiaire des réseaux sociaux ou au cours d’une manifestation, l’accès à l’information en temps réel peut aider à atteindre le but visé. Les organismes s’en servant pour aviser leur public du nombre d’utilisateurs du sans-fil qui ont effectué un don ainsi que de la somme des dons recueillis jusque-là constatent un effet positif réel sur le nombre de transactions exécutées.

Exemple

« Il suffirait de 20 utilisateurs du sans-fil ou 200 $ de plus pour que nous atteignions notre but. S.V.P. prenez 30 secondes pour faire un don de 10 $ par texto et nous aider à y arriver avant le 31 décembre. »

4. User d’imagination et innover

Le don par sans-fil oblige à sortir des sentiers battus. Au moment de choisir un mot clé, il faut user d’imagination, trouver quelque chose qui non seulement accrochera le public cible, mais qui peut facilement être rattaché à la cause que soutient l’organisme. Il faut s’assurer que l’appel à l’action imprègne la personne qui le voit d’un sentiment d’urgence et l’amène à agir sans délai, sous l’impression du moment.

 

Actualités @Donssansfil

Calling all registered charities! @GivingTuesdayCa is on November 27 and MGFC’s give-back program is in full swing! For the 5th year, we are offering a #FREE text-to-give campaign for eligible charities. Visit mobilegiving.ca to learn more! #GivingTuesdayCA #TextToGive

Thank you to @MAJIC100Ottawa @CFRAOttawa @newcountry94 @TSN1200 @CTVOttMornLive for hosting the @REDBLACKS today for a radiothon for tornado relief efforts for #OttawaGatineau. Text OTTAWA or GATINEAU to 45678 to donate $10 through the @redcrosscanada – charged to your phone bill

The @redcrosscanada urgently needs funding to help Tornado victims. They're holding a funding drive today until noon to help! Please help if you can. By phone 1-866-224-1617, by text: Text the word OTTAWA to 45678 to make a $10 donation or redcross.ca/radio pic.twitter.com/OUEeKCmxjB Retweeted by MobileGivingCan

Partenaires parraineurs

CWTA
CWTA

You have Successfully Subscribed!